DIMS Dépannage Installation Maintenance Service
DIMSDépannage Installation Maintenance Service

Nos compétences :

Dans le domaine du chauffage et du sanitaire :

Nous nous occupons de l'étude de vos installations, entretien et dépannage de votre chaudière, chauffe-eaux électrique, thermodynamiques et solaire, de vos radiateurs traditionnels, à chaleur douce, sèche-serviettes, de vos ventilations et climatisations, pompe à chaleur et des poêles.

 

Nous réalisons vos travaux de plomberie, tuyauterie, robinetterie pour votre cuisine, vos sanitaires, votre salle de bain ou votre douche...

 

Nous nous occupons également des aménagements pour les personnes a mobilité réduite.

 

 

Nous nous accupons également du domaine éléctrique, domotique et alarme.

 

Heures d'ouverture

lun.-ven. :

08:00  - 12:00 

13:30  - 18:30 

sam. :

08:30  - 12:00 

Sur rendez-vous hors horaire d'ouverture.

Visite

Chaudière GAZ condensation

 

 

Comment choisir sa chaudière gaz à condensation

Avant d’installer ce type de chaudière, il convient de définir exactement quels sont les besoins à pourvoir. (voir détails en rubrique critères de calcul)

Le rendement, la consommation et la puissance de la chaudière gaz à condensation sont notamment des critères à prendre en compte. Il existe différents modèles qui seront plus ou moins adaptés aux caractéristiques de votre habitation.

 

L’espace disponible pour installer la chaudière, l’espace à chauffer, tout autant que la production, ou non, d’eau chaude, sont autant de critères essentiels.

 

Bien évaluer ses besoins avant de choisir sa chaudière gaz à condensation

Il existe une très large gamme de chaudières gaz à condensation. Avant de choisir un modèle, il convient de bien définir vos besoins. Il vous faut connaître la puissance en KWatts de votre chaudière gaz à condensation. Pour cela, le recours à un professionnel qualifié est indispensable.

le coût variant de 1700 à 5000 euros ht, hors installation,

Critères de calcul.

Pour calculer quelle doit être la puissance de votre chaudière gaz à condensation, Nous tenons comptes de :

  • Le volume de l’habitation, en m3 ;
  • L’indice de température extérieure ;
  • Le coefficient de déperditions thermiques ;
  • Le coefficient de consommation d’énergie ;
  • La température moyenne souhaitée dans l’habitation.

Le rendement des chaudières gaz à condensation respecte la réglementation RT2012

Choisir d’installer une chaudière gaz à condensation permet de respecter les normes. Celles-ci exigent que le rendement d’une chaudière de 24 kW, c’est-à-dire destinée à la production de chauffage et d’eau chaude d’une maison individuelle moyenne, soit supérieur à 89 %.

Les chaudières gaz à condensation présentent un rendement pouvant atteindre les  110 %, car elles réutilisent à la fois la chaleur produite par la vapeur et les fumées lors de la combustion du gaz.

Chaudière chauffage seul ou avec production d'eau chaude sanitaire ?

Si vous souhaitez uniquement chauffer votre habitation, le choix de votre chaudière gaz à condensation n’est pas le même que si vous souhaitez également disposer d’eau chaude sanitaire. Dans le premier cas, une chaudière chauffage seul suffit. Dans le second, il faut opter pour une chaudière avec production d'eau chaude sanitaire disposant d’un ballon d’eau chaude ou instantanée.

Dans le cas des chaudières avec production d'eau chaude sanitaire, trois systèmes existent :

  • Chaudière instantanée : le système permet de produire l’eau chaude lors de l’utilisation.
  • À accumulation : il permet de stocker de l’eau chaude dans un ballon.
  • À micro-accumulation : quelques litres d’eau chaude seront stockés. Son avantage est de ne pas activer le brûleur de la chaudière pour une faible consommation.

 

Quelle type de chaudière gaz condensation choisir.

L’espace disponible dans votre habitation est un critère déterminant au moment de choisir une chaudière gaz à condensation. L’aspect esthétique de l’appareil peut également être un critère de choix. Si vous disposez d'une buanderie ou d’un sous-sol opté pour une chaudière au sol. Si vous disposez de moins de place, la chaudière murale ou la chaudière colonne sont des solutions adéquates. Quant au ballon d’eau chaude, s’il n’est pas intégré à votre installation, il existe là aussi différents modèles et des tailles variables. Le choix dépend de l’importance de votre consommation d’eau chaude sanitaire.